Il était une fois le storytelling

Il était une fois le storytelling

On ne va pas se raconter d’histoires : le storytelling est devenu un pilier incontournable de toute stratégie de contenus. Décryptage.

Qu’est-ce que le storytelling ?

Le storytelling est une technique narrative. Il s’agit de raconter une histoire pour communiquer son message et faire adhérer à ses valeurs.

Un puissant levier de communication, un chouïa galvaudé…
Le storytelling permet de séduire et de convaincre en faisant appel aux émotions, une bonne histoire donne du sens, crée du lien et est mémorisable. Plus qu’une technique, c’est tout un art :

  • Les politiques le manient avec conviction : comme le candidat Jean Lassalle, qui justifie son retard pour le débat de la présidentielle sur BFM TV « Maman a mis 8 jours à me mettre au monde »
  • Les journalistes s’y essaient, le storytelling permet de créer de la proximité avec le lecteur et d’apporter un fil rouge au récit.
  • Les chefs y goutent pour rester au top et vous racontent comment ils ont revisité la blanquette de leur grand-mère, façon madeleine de Proust.
  • Côté réseaux sociaux… Profil LinkedIn, publications Facebook ou posts sur Snapchat : c’est toujours la même story.
  • Les marques en raffolent : qui mieux que cette jeune femme tout droit sortie d’un tableau de Vermeer en train de battre le lait, peut vous vendre un yaourt La Laitière et incarner un savoir-faire traditionnel ?

Visuel de la Publicité la laitère, illustration storytelling

5 règles d’or pour jouer au storyteller

1. Dégoter le bon sujet

Qu’il s’agisse de valoriser un nouveau produit en évoquant le savoir-faire qu’il a requis, ou de raconter le parcours du dirigeant d’une entreprise pour séduire des investisseurs : le storytelling touche à tous les domaines, sans distinction. Objectif : ériger son sujet en un être à par

2. Inscrire son récit dans une stratégie globale

Ne partez pas dans tous les sens : votre histoire doit reposer sur des valeurs fortes, qui sont votre chemin de fer. Sinon votre récit va devenir anecdotique, voire gadget.

3. Adopter de bonnes manières

Plusieurs techniques peuvent être employées, par exemple :
• Le témoignage : « mes clients me demandent souvent si… »
• La métaphore : plutôt que d’abreuver votre interlocuteur de détails techniques, il s’agit de trouver une image incarnant votre idée : « Monter ce projet c’est un peu comme fabriquer un belle maison… »
• L’appel aux sens : donner à sentir, à entendre, à déguster… afin de rendre la réalité vivante et palpable.

4. Rester sincère

Marque, entreprise ou dirigeant : le storytelling doit légitimer vos actions, pour être convaincant vous devez rester crédible et donc vrai. Bref, raconte-moi ton histoire et je te dirai qui tu es. Mais cela ne vous empêche pas de broder un peu hein…

5. Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Votre récit doit à la fois créer de la proximité et donc rester concret, mais aussi donner de la hauteur et faire rêver.

 

Une page vient de s’ouvrir… Il était une fois un nouveau chapitre de votre histoire. A suivre : le récit de votre succès.

CATEGORIES